La compagnie du ressort, cours de théâtre, ateliers théâtre et pièces de théâtre à Malakoff, Vanves, Clamart et Châtillon (92) pour enfants, ados et adultes

Bienvenue à la compagnie du ressort!

Nous contacter: 09.50.22.82.95 // contact@compagnieduressort.fr

La compagnie du ressort
La compagnie du ressort
"cours de théâtre","ateliers théâtre", Malakoff, Chatillon, Vanves, Clamart, Paris 14, 92, Hauts de Seine,

Des professionnels du spectacle
créent
pour des amateurs passionnés

enfants   ados   adultes

T'ES QUI, TOI?

"LA COMPAGNIE DU RESSORT" est une association, loi 1901, créée en janvier 1994, à Paris et dans les Hauts-de-Seine, afin que des acteurs amateurs aient la possibilité de s'exprimer au théâtre, grâce à l'art du jeu, et dans une atmosphère convivale... quelque soit leur âge. Nous faisons appel à des professionnels du spectacle dont ODRI K. (auteur, metteur en scène, comédienne, professeur de théâtre) qui apportent leur expérience aux élèves et les amènent, par des moyens ludiques, culturels et peu conventionnels, à la création de spectacles de qualité dont ils sont les acteurs.

Notre but est artistique tout autant que pédagogique.

Quels que soient nos projets (cours, stages, ateliers, auditions d'élèves, exhibitions événementielles, créations de spectacles...), notre premier souci est la qualité.
!!!! AVIS AUX AMATEURS !!!!
association fondée en 1994
La compagnie du ressort
Création de spectacles
Formation de l'acteur

L'actualité de la troupe :annonce des évènements, présentations en cours d'année, pièces

Nous contacter: 09.50.22.82.95 // contact@compagnieduressort.fr


samedi 25 juin 2016
dimanche 26 juin 2016

     FESTIVAL DE THÉÂTRE ÉPHÉMÈRE



PLUS GRANDES QUE LA GUERRE

chronique pacifiste de la grande guerre
en trois combats
de Didier LE GRALL et ODRI K.

à 16h00


PLUS GRANDES QUE LA GUERRE

chronique pacifiste de la grande guerre en trois combatss
de ODRI K. et Didier LE GRALL

"Le 18° siècle a proclamé les Droits de l’Homme, le 19° siècle a négligé de proclamer les Droits de la Femme et le 20° siècle ne s’est pas trouvé à la hauteur de la tâche qui, historiquement, lui revenait."
Hélène BRION

Paris, Montmartre. Printemps 1917.


Gabrielle, jeune mère de famille, épouse de soldat, tente de subvenir aux besoins de sa famille, à une époque où le drame de la guerre est aussi celui des populations civiles. Á Paris, les prix ont triplé depuis le début de la guerre, les salaires baissent et il faut bien compter sur la solidarité de ses jeunes frères, de ses voisines… Outre la famille, le petit appartement de Gabrielle accueille régulièrement les enfants d’une voisine et collègue qui travaille de nuit, mais aussi deux jeunes réfugiés des zones occupées…

Troquant sa condition de femme au foyer contre celle d’ouvrière, les circonstances la voient s’ouvrir au militantisme. C’est le féminisme qui lui apparaît comme une
nécessaire évolution sociale, socle de son propos syndicaliste et pacifiste… A l’instar de ces femmes que l’Histoire oublie facilement et qui pourtant la font, Gabrielle et Adrienne savent aussi que «la guerre abaisse le niveau moral et débride les passions. Et elle abaisse aussi le niveau intellectuel. L’esprit cesse de travailler sur des sujets dignes de lui ; l’intelligence, la force créatrice, ne s’applique plus qu’à des œuvres de meurtre et de destruction». En ces temps d’Union Sacrée qui considèrent toute voix démocratique comme une propagande défaitiste, elles prennent les risques nécessaires à toute avancée sociale.


Les thèmes abordés dans ce spectacle feront peut-être écho, auprès de certains. D’aucuns penseront peut-être que traiter des sujets du passé éclaire notre présent… La Compagnie du Ressort, depuis sa création, a toujours à cœur de faire résonner l’Histoire.


Bien entendu, nous sommes des artistes de théâtre et cette histoire est une fiction, créée pour vous enchanter. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne sauraient cependant être fortuites !


Avec les jeunes acteurs de la troupe (en alternance): Dana SIMAH & Camille TROJANI (Gabrielle), Aël BOURHIS & Léni ALILAT (Fernand), Enzo PEDROCCHI & Thomas VIALLET (François), Antoine HUGUENIN & Cyprien BENNET (René), Louise LEMAINS & Blanche CARTIER (Adrienne), Martin DOMERGUES (Louis), Artémis JONVEL & Sidonie GLACHANT (Jeanne), Léane FOURNIER & Alice WURMSER (Lucie), Louise CAPELLE & Violette MEURILLON (Yvonne), Ludivine ILGART & Nina BOUCHETIBAT (Sylvanie), Alexandre SALMON (la voix d’Armand).


mise en scène
ODRI K.

son & lumière
Didier LE GRALL

maquillage
Véronique REINA

costumes
Joséphine LE GRALL

accessoires
Alain LAVIT
& Michel RIVIERE…


Quelques références :


- «1914-1918 : Paris dans la Grande Guerre» - Manon Pignot, Ed. Parigramme, 2014


- «Combats de femmes - 1914-1918 : les françaises, pilier de l’effort de guerre» - Sous la direction d’Evelyne Morin-Rotureau, Ed. Autrement, 2014


- «Ecrivains et artistes face à la Grande Guerre» - Claude Pommereau & Claire Maignon & Guillaume Picon, Beaux-Arts Editions, 2014


- «La guerre des enfants : 1914-1918» - Stéphane Audoin-Rousseau, 2014


- «Déclaration d’Hélène Brion au Conseil de Guerre de 1918» - http://www.jaures.eu/ressources/guerre_paix/declaration-dhelene-brion-feministe-et-pacifiste-au-conseil-de-guerre-1918/… et d’autres articles dans la rubrique «Sur la guerre-et pour la Paix»


- «Trop jeunes pour mourir» - Guillaume Davranche, Ed. L’insomniaque-Libertalia, 2014


- «La mémoire des vaincus» - Michel Ragon (roman), 1992


- «Au-dessus de la mêlée» - Romain Rolland (Réunit le texte de plusieurs articles parus dans divers périodiques, du 29 août 1914 au 1er août 1915) - texte accessible ici.


- «Les poissons morts» - Pierre Mac Orlan (nouvelles), 1917 - texte accessible ici.


- «La fin» - - Pierre Mac Orlan (souvenirs d'un correspondant aux armées avec des Croquis de l'auteur ), 1919 - texte accessible ici.


- Les réservations sont obligatoires.

- Le théâtre ouvre ses portes 30 minutes avant la représentation.

- Le spectacle commence à l’heure exacte. Les retardataires ne pourront pas être admis.

- Les photos, films ne sont pas autorisés. Les téléphones portables doivent être éteints.

- La politique tarifaire de l’association vous donne la faveur d’un tarif unique à 13€ la place.

- Boissons et grignotages sont proposés à la buvette, avant et après le spectacle.



LA RÉSISTIBLE ASCENSION D’ARTURO UI

montée totalitaire en 14 marches
de Bertolt BRECHT
adaptation - ODRI K.

à 18h00

LA RÉSISTIBLE ASCENSION D’ARTURO UI

montée totalitaire en 14 marches de Bertolt BRECHT

"Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d’erreur, mais à ne jamais faire la même erreur deux fois."
George Bernard SHAW

Chicago, USA - années 30

Temps affreux sur Chicago, c'est la crise ! Voyant ses revenus baisser, le trust du chou-fleur, demande des subventions à la ville. Pour cela, il lui faut obtenir la complicité du vieil Hindsborough, responsable politique respecté que le trust a toujours soutenu. Flake et Mulberry offrent la moitié des actions de la société des Transports du Lac à Hindsborough, qui finit par accepter. Il reçoit également une maison de campagne…

De son côté, Arturo Ui, minable chef de gang, cherche à s’immiscer dans le trust. Son heure arrive le jour où Ui apprend qu’Hindsborough s’est laissé corrompre. Ui se rend chez Hindsborough, et parvient à imposer sa présence dans le trust. Son projet est de racketter les marchands de choux-fleurs de Chicago, leur imposant une «protection» lourdement rémunérée contre de soi-disant violences.

Corruptions, intimidations, faux testaments et meurtres sont les bases de l’ascension d’Arturo Ui…

Après être parvenu à ses fins par des méthodes expéditives, Ui se livre à l'exercice politique du discours dans lequel il laisse apparaitre une réalité brutale… à l’instar d’Hitler qui savait que «si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues». De même, son ministre de la propagande et de l’éducation du peuple, Joseph Goebbels, a su comment assurer le pouvoir : «Celui qui peut régner sur la rue, règnera un jour sur l’Etat, car toute forme de pouvoir politique et de dictature a ses racines dans la rue»…


Comme Charlie Chaplin avec son Dictateur réalisé en 1940, Bertolt Brecht choisit le rire, le grotesque et la dérision pour dresser le portrait d’un tyran. Ce qui nous importe aujourd’hui où «l’on sait», où l’on a clamé «plus jamais ça» ce n’est pas de reconnaître dans les mafieux américains de la pièce, Hitler ou Goebbels mais de méditer sur la validité de la dernière phrase «le ventre est encore fécond d’où est sortie la bête immonde».


Bertolt Brecht écrit sa pièce Arturo Ui en 1941, alors qu’il séjourne en Finlande avant son départ pour les Etats-Unis. En 1956, il y apporte divers remaniements (actualisation du prologue). La pièce sera mise en scène, 2 ans après sa mort, par Peter PALIZTSCH du Berliner Ensemble, en 1958 à Stuttgart, en 1960 en France. En septembre1960, Jean Vilar et Georges Wilson, créent la pièce en français, au TNP (Chaillot).


Inspiré par le marxisme, mais surtout par le spartakisme, Brecht était un artiste engagé. Ses pièces voulaient «changer le monde» et offrir au public, davantage qu’un divertissement… un espace de réflexion politique.


«Le pire des analphabètes, c’est l’analphabète politique. Il n’écoute pas, ne parle pas, ne participe pas aux événements politiques. Il ne sait pas que le coût de la vie, le prix des haricots et du poisson, le prix de la farine, le loyer, le prix des souliers et des médicaments dépendent des décisions politiques.

L’analphabète politique est si bête qu’il s’enorgueillit et gonfle la poitrine pour dire qu’il déteste la politique. Il ne sait pas, l’imbécile, que c’est son ignorance politique qui produit la prostituée, l’enfant de la rue, le voleur, le pire de tous les bandits et surtout le politicien malhonnête, menteur et corrompu, qui lèche les pieds des entreprises nationales et multinationales.»

Bertolt Brecht.



Quelques repères biographiques :


- 10 février 1898 : naissance de Bertolt Brecht à Augsbourg, en Souabe bavaroise, dans une famille bourgeoise. Il sera élevé dans la religion protestante.


- 1913 : Á 15 ans, il écrit sa première pièce en un acte «La Bible» où il évoque la guerre de Trente ans (1618-1648).


- 1914-1916 : Après avoir écrit des poèmes patriotiques qui font l'éloge de l'héroïsme militaire, il rejettera le militarisme. Dans une dissertation, il critique la notion de mort héroïque et s'en prend à la propagande. Désormais, la guerre sera le thème majeur de son œuvre.


- 1917 : Brecht entreprend des études de philosophie, puis de médecine (mars 1918), à l'Université de Munich. Il met tout en œuvre pour échapper au front.


- 1918 : Enthousiasmé par le théâtre de Frank Wedekind, il écrit «Baal».


- 1919 : Mobilisé en octobre, il échappe au front et devient garde-malades dans un hôpital militaire d'Augsbourg. En Janvier, suite à l’assassinat de Karl Liebknecht et Rosa Luxembourg, Brecht s'intéresse de très près au mouvement spartakiste (violemment réprimé, notamment à Munich et Augsbourg, avec l'aide des "corps francs" ). Il écrit «La noce chez les petits-bourgeois» et «Spartakus» (Tambours dans la nuit).  Toutes les oeuvres de cette époque cherchent à réfléchir la situation nouvelle de l'individu et de la civilisation après la sauvagerie de la première guerre mondiale. En juillet : naissance de son fils qu’il nomme Frank Wedekind - sa mère est Paula Banholzer.


- 1920 : Il vit entre Augsbourg, Munich et Berlin. Á Munich, il anime des cabarets et fréquente l'humoriste Karl Valentin.


- 1922 : 13 novembre. Il reçoit le Prix Kleist pour ses pièces «Tambours dans la nuit» (Spartakus), «Baal» et «Dans la jungle des villes». La même année, il épouse Marianne Zoff.


- 1923 : Brecht quitte Munich pour fuire les «chemises brunes». Naissance de sa fille Hanne ( sa mère est Marianne Zoff).


- 1924-1929 : Après son installation à Berlin (dramaturge au Deutsches Theater), il vit avec Hélène Weigel, qu'il épousera en 1929, et dont il a deux enfants, Stefan et Barbara. En Novembre 1924, il rencontre Elisabeth Hauptmann. Il commence à lire Marx. Encouragé par le philosophe Walter Benjamin, Brecht élabore sa théorie du théâtre épique. Au printemps 1927, il rencontre le compositeur Kurt Weill (1900-1950), avec qui il travaille sur les  Chants de «Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny» (jouée pour la première fois la même année à Baden-Baden). Brecht collabore avec le metteur en scène Erwin Piscator. Il fait partie du collectif qui adapte pour la scène les «Aventures du brave soldat Chveïk» de Jaroslav Hasek. Le spectacle, fameux, mis en scène par Piscator, avec des projections de George Grosz sera donné pour la première fois le 28 janvier 1928.


- 1930 : Naissance de sa fille Barbara (sa mère est Helene Weigel).


- 1933-1939 : Hitler devenu chancelier, Brecht décide - comme Weill, Eisler, et tant d'autres - de s'exiler. Il quitte Berlin le lendemain de l'incendie du Reichstag (28 février 1933). Ses oeuvres sont interdites et brûlées (10 mai 1933) par les nazis. Déchu de la nationalité allemande, il  vivra successivement à Prague, Vienne, Paris, Zurich et s'installe à Copenhague jusqu’en1939, puis en Suède, jusqu'en avril 1940, puis en Finlande.


- 1940-1945 : Brecht, sa famille, Ruth Berlau et Margarete Steffin quittent la Finlande (mai 1941) pour les Etats-Unis. Margarete Steffin meurt en route, à Moscou. Brecht s'installe aux États-Unis (à Santa Monica, près de Hollywood). Il y rencontre, entre autres, Charlie Chaplin ainsi que d'autres émigrés allemands comme Fritz Lang, Schönberg, Thomas Mann, Adorno et y retrouve ses amis  Piscator, Grosz, etc. Le 13 novembre 1943, son fils Frank meurt sur le front russe.


- 1947 : Le 30 octobre, Brecht comparaît devant la Commission des activités anti-américaines (maccarthysme), à Washington. Le lendemain, il quitte les États-Unis pour la Suisse.


- 1948-1949 : Il vit à Zurich et envisage un moment de s'installer en Autriche, mais s'installe finalement à Berlin-Est en juin 1949.


- 1954 : A Berlin-Est, il fonde avec Hélène Weigel le Berliner Ensemble. Il entretient des relations contradictoires avec le gouvernement est-allemand. Vitrine du régime, le Berliner Ensemble travaille suivant une esthétique à l'opposé du réalisme socialiste. Le bureau central du SED (Sozialistiche Einheit Partei) supprime les œuvres de Brecht des ouvrages destinés à l'enseignement secondaire. Le Berliner Ensemble part à Paris, au Festival International de Théâtre où il présente «Mère Courage» de Bertolt Brecht et «La cruche cassée» de Kleist. Grand succès. Nombreux articles de Roland Barthes et Bernard Dort à son propos dans la revue «Théâtre populaire».


- 1955 : Nouvelle tournée à Paris du Berliner Ensemble («Le cercle de craie caucasien» et  «Mère Courage»).


- 14 août 1956 : Bertolt Brecht meurt d'un infarctus à Berlin-Est.



Avec les comédiens adultes de la troupe : Sophie BAYLE & Coralie GÉRÉ (ARTURO UI) - Cécile FRÉCHOU & Laura MOREAU (NINI-FLEUR DES QUAIS) - Antoine DROUART & Fabien LEBORGNE (ROMA) - Thibaut CARTIER & Erwan CAIMANT (LE BONIMENTEUR, HINDSBOROUGH) - Hélène GAUTHIER & Agnès LANDA (MULBERRY, trust du chou-fleur) - Romain SIAS & Germain MARTEAU (FLAKE, L’ACTEUR, IGNACE DOLLFOOT) - Karin FREDHOLM & Charlotte BLANCHIN (GAFFLES, Conseil Municipal, BETTY DOLLFOOT) - Claude MONIN (GOODWILL, Conseil Municipal, LE DEFENSEUR, EPICIER) - Yves ROUILLE (LE MAIRE, LE JUGE, LE PASTEUR).



mise en scène
ODRI K.

son & lumière
Didier LE GRALL

maquillage
Véronique REINA

costumes
Joséphine LE GRALL

accessoires
Alain LAVIT
& Michel RIVIERE…


- Roland BARTHES, "La révolution brechtienne", éditorial de la revue Théâtre populaire (1955), dans Essais critiques, Paris, Seuil, 1964.

- Roland BARTHES, "Les tâches de la critique brechtienne" (1956), dans Essais critiques, Paris, Seuil, 1964.

- Bernard DORT, Lecture de Brecht, Paris, Seuil, "Points", 1960.

- Jean VILAR et George WILSON, TNP, 1960 - http://fresques.ina.fr/en-scenes/fiche-media/Scenes00444/la-resistible-ascension-d-arturo-ui-mise-en-scene-de-jean-vilar-et-georges-wilson.html


Nous rappelons à notre aimable public que :


- Les réservations sont obligatoires.

- Le théâtre ouvre ses portes 30 minutes avant la représentation.

- Le spectacle commence à l’heure exacte. Les retardataires ne pourront pas être admis.

- Les photos, films ne sont pas autorisés. Les téléphones portables doivent être éteints.

- La politique tarifaire de l’association vous donne la faveur d’un tarif unique à 13€ la place.

- Boissons et grignotages sont proposés à la buvette, avant et après le spectacle.






MAISON DES JEUNES DE QUARTIER
4 bd Henri Barbusse - Malakoff
M° 13 Malakoff - Étienne Dolet
Bus 191, 323 - rond-point Henri Barbusse


 la place :
13 €

réservations
L'art est l'outil privilégié
d'une transformation individuelle
profonde et durable

Thèmes abordés, horaires des cours, tarifs, et représentations dans l'année.

Nous contacter: 09.50.22.82.95 // contact@compagnieduressort.fr

année 2015-2016
Chers Compagnons du Ressort,

Cette 22ème saison sera encore l'occasion d'une déambulation créative, théâtrale et culturelle. Cette année encore, nos aventures artistiques graviteront autour d'un thème: Grande guerre et Petit tracas… tout un programme, qui, espérons-le, nous enseignera, nous grandira !
Vouée à créer la rencontre entre initiés et non-initiés, l'opportunité d'un dialogue entre deux populations habitées par une même passion, la Compagnie du Ressort est une troupe de comédiens amateurs passionnés encadrés par des professionnels concernés.

C'est pour défendre cette idée que des intermittents du spectacle s'engagent, chaque année, en donnant la parole à ceux qui aiment le théâtre, en les formant au jeu d'acteur, en aiguisant leur regard de spectateur et en leur proposant des conditions de travail au plus près des exigences professionnelles du milieu artistique.
La compagnie du ressort - ODRI K.
La compagnie du ressort:
des jeunes de 8 à 88 ans
Horaires Tarifs
Enfants
8/11 ans
mardi
18h15 à 20h15

Cotisation par session
Pré-ados
12/16 ans
mercredi
17h00 à 19h00
session 1: septembre à février
session 2: mars à juin
Adolescents
17/22 ans
mercredi
19h00 à 21h00
Enfants/Pré-ados 250 €
Adolescents/Adultes 280 €
Adultes
 
mardi
20h30 à 23h00
les lundis : séances de perfectionnement et d'action culturelle.
La rentrée de la compagnie
Lundi 14 septembre 2015 à 19h
Début des cours : mardi 15 et mercredi 16 septembre
LA
La compagnie du ressort
vous accueille à sa REUNION de RENTREE 2015

Lundi 14 septembre
19h00

Où vous rencontrerez :
  • l'équipe professionnelle
  • les acteurs de la troupe
Où l'on vous présentera :
  • le projet de la Compagnie
  • le calendrier de la saison
Où vous questionnerez à propos :
  • des cours de théâtre
  • d'autre chose...
Salle Marie-Jeanne
4 allée Marie-Jeanne, Malakoff
bus 191 : Hoche
lieu répétitions compagnie du ressort Malakoff Chatillon
Présentation d'automne
Mercredi 11 novembre 2015

Présentation d'automne

Mercredi 11 Novembre 2015 - 18h00



Quelques séances pour présenter un travail en interne !

Un texte non-dialogué pour créer un événement collectif.

Une nouvelle littéraire d'un écrivain moderne international, une narration dite à plusieurs voix… celles des comédiens de la troupe qui, ensemble, se meuvent, s'émeuvent et racontent…

20 minutes de plaisir partagé : les premiers pas de la saison.
Audition d'hiver
Samedi 13 février 2016

Audition d'hiver

Samedi 13 février - 17h00


A la mi-saison, les élèves-comédiens présentent des scènes issues du théâtre, du cinéma, de la littérature : 1h30 de présentation interne.

Un jury, composé de professionnels des métiers de la culture, émet un avis constructif sur la présentation de chaque élève. La suite du travail s'appuie sur ce bilan personnalisé.


Morceaux choisis...


Festival de théâtre éphémère d'été
Samedi 25 et dimanche 26 juin 2016

Festival de théâtre éphémère d'été

Samedi 25 et Dimanche 26 juin - 16h et 18h

La création de 2 spectacles diffusés en fin de saison, dans un théâtre, est l'aboutissement du travail de troupe de toute l'année: un événement public dans des conditions professionnelles.

Le spectacle interprété par les jeunes acteurs est écrit par les auteurs de la Compagnie : ODRI K. et Didier LE GRALL.

Le spectacle interprété par les acteurs adultes est issu du répertoire moderne international.
La compagnie du ressort:
une passerelle entre les Curieux
et la Culture

Quelle méthode pour la formation de l'acteur?

Nous contacter: 09.50.22.82.95 // contact@compagnieduressort.fr

La méthode , les objectifs...

La Compagnie du Ressort offre plus qu'une activité de loisir : elle propose un lieu privilégié d'expression, de culture, de connaissance des Arts…
C'est quoi la méthode?

Le projet de spectacle, et l'important travail de préparation qu'il nécessite, apporte aux comédiens l'expérience concrète de l'aboutissement d'un projet artistique commun.

Le thème de l'année est un fil conducteur pour aborder le travail d'atelier, un guide pour déambuler de conférences en séances de visionnage de films, un prétexte pour visiter des expositions et voir des pièces de théâtre, un sujet pour participer à des ateliers de perfectionnement et des stages…

Le théâtre, c'est pour jouer

Notre méthode pousse l'élève à se pencher sur son cas, à découvrir l'étendue de son pouvoir créatif.

On part d'un principe positif : tout le monde a une personnalité et quelque chose d'intéressant à exprimer. Alors pourquoi copier de faux modèles ?

On invente des histoires, des personnages et on leur prête nos émotions, nos sentiments.

Chacun trouve une place dans notre équipe : il suffit d'avoir envie de participer à cette histoire dont nous sommes tous les héros.
Le théâtre est un jeu

Le jeu est un plaisir

Le théâtre est un plaisir

Ateliers, stages, classes théâtre dans les écoles...

La compagnie, c'est toutes sortes d'activités:
Atelier Compagnie du ressort
Ateliers, ciné-club, stages, etc.
La compagnie, c'est aussi d'autres projets:
Atelier Compagnie du ressort
Classes théâtre, projets humanitaires, partenariats, etc.
ETYMOLOGIE
Compagnie
  • dont le métier est d'adoucir la solitude d'une personne
  • réunion de personnes liées par un objectif commun
Ressort
  • pièce élastique, souvent hélicoïdale, qui par ses compressions et ses détentes, participe au fonctionnement d'un mécanisme
  • force, généralement cachée, qui fait agir
  • compétence

Les pièces de théâtre mises en scène à la compagnie.

Nous contacter: 09.50.22.82.95 // contact@compagnieduressort.fr

Des mises en scène précises et foisonnantes
au service du théâtre contemporain


La troupe compte à son répertoire plus de 15 créations théâtrales co-écrites par ODRI K. et Didier LE GRALL.
La Compagnie est résolument tournée vers la mise en scène de textes d’auteurs modernes ou contemporains... français et étrangers.

Les thèmes sont inspirés par le quotidien, l’absurde, la révolte. Les spectacles, à la fois graves et divertissants, engagés et drôles, nous parlent de liberté, fustigent l’ordre établi et les obligations sociales, bousculent ceux qui se laissent envahir par la torpeur du quotidien.
Les mises en scène font la part belle au mouvement et au dynamisme des scènes de groupe. Leur rythme endiablé ne laisse aucun répit au spectateur qui sort de ces aventures essoufflé et émerveillé…
Création

La création est l'opposé de l'abolition, l'anéantissement, la destrution, le néant... et les artistes, imprégnés de sensations fortes, se doivent de proposer un regard sur le monde.

Parce que le théâtre est vivant, nos textes traitent souvent, par le biais de la comédie, des sujets en phase avec l'actualité sociale, politique...

Nos auteurs, unis dans un rejet des a priori, suscitent un intérêt auprès du public, pour peu que le propos soit clair et que la mise en scène permette son appréciation tant par les initiés que par les non-initiés.
Un théâtre militant
des spectacles originaux

Mises en scène, représentations de la troupe

Les spectacles interprétés par les jeunes acteurs de la Troupe

Le répertoire de la Compagnie compte de nombreuses créations originales qui, si elles sont interprétées par de jeunes acteurs, s'adressent à tous les publics. Les sujets liés à l'Histoire, la Sociologie, la Politique, la Culture, nous parlent des sociétés d'aujourd'hui en nous rappelant celles d'hier.

Vive la Réforme
Chaud Show
Il était une fois la prohibition
Les bandits
tragiques
et bien d'autres encore...
Les spectacles interprétés par les acteurs adultes de la Troupe


Les poètes du XXème siècle, les grands auteurs engagés, les fantaisistes géniaux, nous offrent l'occasion de mises en scène sur-vitaminées, au service de l'éducation populaire, de l'entretien du désir de Liberté...

UBU Roi
de Alfred Jarry
Le roi se meurt
d'Eugène Ionesco
La Grande Roue
de Vaclav Havel
Ragtime sur l'océan
d'après Alessandro Baricco
et bien d'autres encore...